Menu
Croatie

Brac, Hvar, Solta : découvrir les îles autour de Split en Croatie

Lors d’un voyage en Croatie, la ville de Split est le point de départ de nombreuses excursions vers les îles. Hvar, Brać et Vis sont les trois principales îles près de la ville, entre 30min et 1h30 en ferry.

De notre côté, nous n’avions pas envie de nous embêter avec les ferry, arriver sur une île en piéton et devoir prendre des bus, rester seulement sur une île toute la journée etc.. Du coup, comme pour les Kornati, nous avons réservé une journée complète sur l’eau, dans un « fast boat ».

C’est sur Airbnb experience que nous avons trouvé notre bonheur. Il y a énormément de choix mais la plupart font souvent les mêmes trajets : le lagon bleu (près de Trogir) et la grotte bleue (sur l’île de Vis). Ce sont des lieux qui ont l’air très beaux, mais ils sont désormais très touristiques. Pour la grotte bleue par exemple, vous aurez un long trajet pour vous y rendre, beaucoup d’attente pour entrer dedans (parfois plusieurs heures selon le monde) pour rester 15min à l’intérieur. Pas notre style.

Nous avons donc choisi une expérience « hors des sentiers battus » avec Voyage of Croatia. La promesse : trois îles, déjeuner privé et dégustation de vins. Découvrir les îles autour de Split avec des locaux, pouvoir nager, se reposer, manger tranquillement, profiter d’un fast boat pour les sensations : une expérience tout compris pour 120€ par personne environ (selon la période le prix peut varier).

Se rendre sur une île en ferry
Vous pouvez tout de même facilement rejoindre les différentes îles autour de Split en ferry. En piéton ou en voiture, vous pouvez monter à bord du ferry. Attention toutefois, il n'est pas possible de réserver votre horaire pour prendre le ferry. Si vous voulez vous y rendre avec votre voiture, préférez venir en avance pour avoir une place (surtout en période de vacances). Aussi, si vous avez une voiture de location, les agences de location vous demandent de payer une assurance supplémentaire si vous prenez le ferry avec le véhicule (à savoir si c'est une arnaque...)
Vous avez différents trajets possible : Split - Starigrad (sur l'île de Hvar) / Split - Supetar (sur l'île de Brać) et Split - Hvar - Vis sont les plus courants. Vous avez ensuite des bateaux plus rapides pour aller sur les îles mais uniquement en piéton.
Les tarifs sont d'environ 7€ l'aller par personne (en piéton) et une quarantaine d'euros avec votre voiture
>> Plus d'infos

Brac, Hvar et Solta

Rendez-vous à 9 heures du matin sur le port de Split pour rencontrer nos hôtes, Duje et Slaven, deux jeunes locaux amoureux de la région. Nous étions 6 sur le bateau (8 en comptant nos hôtes) qui est neuf et confort (pour un fast boat j’entends). Nous prenons d’abord le large vers Brać, où nous nous arrêtons pour nager, observer les poissons (masques et tubas sont prêtés sur place mais vous pouvez ramener les vôtres). On découvre d’impressionnants tunnels militaires construits par l’armée yougoslave pour y cacher sous-marins et autres bateaux. Ces derniers servent désormais de parkings pour les bateaux des pêcheurs.

starigrad croatie
croatie hvar
hvar starigrad

Après cet arrêt, direction l’île de Hvar. Habituellement, les expéditions vous emmène dans la ville de Hvar, une ville jeune et destinée au clubing, avec… beaucoup de monde. Nos guides décident de nous faire découvrir Stari Grad, qui est la plus vieille ville de Croatie (environ 384 av J.C.). Compris dans le prix de notre excursion, nous visitons « Tvrdalj of Petar Hektorovićun » bâtiment fortifié datant de la Renaissance. Ce dernier servait de maison d’été pour le poète croate célèbre, Petar Hektorović. Nos guides nous laissent ensuite le temps de nous balader dans la ville avant de reprendre le large. Stari Grad est vraiment une sublime ville, avec des petites rues étroites et pavés, des bâtiments avec beaucoup de charme.

Prochain arrêt, une petite crique privée de l’île de Hvar, où vivent des amis de Duje et Slaven, viticulteurs. Dans leur maison, nous avons pu manger du poisson grillé et autres spécialités croates accompagnées de leurs vins. On se sent clairement privilégiés et tranquilles. Nous sommes ensuite restés sur la plage à nous baigner et faire du paddle, avant de repartir.

Enfin, direction l’île de Solta, moins connue des touristes, afin de découvrir l’épave d’un bateau de tourisme échoué il y a une dizaine d’années. Encore une fois, on se retrouve dans une crique presque déserte, paisible et sublime. Gros plus, un habitant d’un village alentour a une vraie renommée dans le secteur : sur son bateau électrique, il propose des mojitos aux touristes de passage. Le « mojito man », comme l’appelle les locaux, est la cerise sur le gâteau de cette journée. On prend encore le temps de se baigner, d’aller observer l’épave et les poissons en dégustant un très bon mojito (bien dosé, attention). Puis vers 18-19h, vous retour sur Split après une journée bien chargée !

À SAVOIR
> Le fast boat n'est pas pour tout le monde. Ce n'est pas une sortie familiale, c'est sportif. Si vous avez des problèmes de dos également, évitez. Les guides sont sympathiques et font attention à vous, ils ne vont pas foncer s'ils sentent que vous n'êtes pas bien. J'en ai d'ailleurs fait l'expérience puisque nous avons passé un passage assez intense et j'ai été prise de panique. Duje et Slaven se sont arrêtés et ont pris le temps de me rassurer avant de repartir. 
> Le trajet se fait aussi en musique, l'idée est de s'amuser et de se détendre. L'ambiance est assez jeune, comme nos guides qui veulent une seule chose : qu'on profite
> Si le temps est instable, l'excursion peut être annulée : soit vous êtes remboursés, soit vous venez à la prochaine excursion. Les guides ne veulent prendre aucun risque, l'idée n'est pas que vous passiez une mauvaise journée en mer, avec de nombreux intempéries.   
> Pensez à prendre un peu de monnaie si vous voulez déguster des mojitos (40 ou 50kn le mojito il me semble)

Nous n’avons absolument pas regretté d’avoir fait cette excursion. On était presque seuls dans les différents endroits découverts, loin des balades ultra touristiques qui, du coup, perdent un peu de leur charme. Duje et Slaven étaient vraiment sympathiques, on a pu discuter, partager un bon moment tous ensemble et profiter d’une belle journée.

Nous avons aussi pu découvrir la richesse de la côte Dalmate et ses îles, un incontournable lors d’un voyage dans la région.

mojito man solta
solta mojito

Mes autres articles sur la Croatie

Pas de commentaires

    Laissez un commentaire