Menu
Croatie

Budget, itinéraire, logements: organiser un road trip en Croatie

En juin 2018 et en août 2020, nous avons réalisé des road-trip en Croatie. Tombés sous le charme de ce pays lors de notre premier voyage, nous avons renouvelé l’expérience quand notre séjour initial en Angleterre a été annulé (covid-19, fermeture de frontières, vous connaissez la chanson !)

Lors de notre premier voyage, nous sommes partis 15 jours, du 6 au 20 juin 2018, réalisant un road trip de Zadar à Dubrovnik. Lors de notre deuxième voyage, nous sommes partis du 12 jours, du 23 août au 4 septembre 2020. Cette fois le road-trip était moins étendu, passant de Sibenik à Split, les îles, puis Zagreb.

En 2018, nous sommes partis en avion et avons loué une voiture sur place. En 2020, nous avons pris notre propre voiture et réalisé le trajet depuis Reims, en passant par l’Allemagne, l’Autriche et la Slovénie.

Avion, voiture, logements… voilà comment nous nous sommes organisés, et ce que ça nous a coûté !

Le trajet: de Paris à Zadar

L’avion

Nous avons décidé d’atterrir à Zadar en partant de l’aéroport Paris-Beauvais. Au départ, nous hésitions à atterrir à Zadar et repartir de Dubrovnik, mais cela n’aurait pas été pratique car nous ne serions pas arrivés au même aéroport en France, et comme nous comptons nous y rendre en voiture, c’est un peu problématique. De même, comme nous allons louer une voiture en Croatie, il y a un supplément (souvent une centaine d’euros), si nous rendons la voiture dans une autre agence.

Prix du billet: 150€ aller/retour par personne (avec bagages cabine et bagage en soute) avec Ryanair. Le vol aller/retour était en lui même à 83€, nous avons dû rajouter les bagages en cabine ainsi que le bagage en soute. Mais le prix final est raisonnable (d’autant plus qu’un mois plus tard, le billet seul était passé à 160€).

Le parking

Pour rejoindre Beauvais depuis Reims, c’est un peu une galère en transport en commun… Pas de train direct, pas de bus ni de navettes… Du coup, on a décidé de prendre la voiture (157 km séparent les deux villes) et forcément de se garer au parking de l’aéroport. Nous avons choisi le parking 4 (à 10 minutes à pied du terminal), pour 60€ les deux semaines (soit 30€ par personne). Ça reste plutôt raisonnable, le train nous aurait coûté plus cher !

Sur place, louer une voiture

Nous ne nous imaginions pas aller en Croatie en restant au même endroit pendant deux semaines. Le plus simple, comme nous ne voulions pas dépendre des bus et train, est donc de louer une voiture !

Nous sommes passés par BSP Auto, un généraliste français qui regroupe de nombreuses agences, dont plusieurs se trouvent à l’aéroport de Zadar: nous avons choisi l’agence SurPrice, bien notée.

Attention, lorsque vous louez une voiture, à bien lire TOUTES les conditions de location ! Nous avons failli nous faire avoir, car la plupart des agences facturent un supplément pour les conducteurs de moins de 25 ans (et sur 15 jours ça fait l’équivalent de 400€ de supplément). J’aurais 24 ans en juin et Jason 25 en juillet seulement… Mais heureusement, le modèle que nous avons choisi avec SurPrice affiche un supplément pour les moins de 23 ans uniquement.

Ça coûte combien ? Nous avons choisi l’équivalent d’une Volkswagen Polo pour 74€ les 15 jours. Mais, sur place, nous devrons rajouter 40€ de frais car nous arrivons à 23 heures (en dehors des horaires d’ouverture de l’agence) et 50€ car nous allons passer la frontière de la Bosnie pour rejoindre Dubrovnik. Puis il faudra évidemment rajouter les frais d’essence !

croatie sibenik

Venir en Croatie en voiture

Lors de notre deuxième road-trip en Croatie, nous avons fait le choix de venir en voiture, et ce pour plusieurs raisons. Nous avons organisé ce voyage une semaine avant le départ car notre plan A (l’Angleterre) est tombé à l’eau en raison du covid-19. Aussi, nous avons pris beaucoup l’avion en 2019 et n’avions pas envie de le prendre en 2020, même s’il y avait des dispo à nos dates. Au final, nous ne regrettons pas notre choix.

Pour venir en Croatie depuis le nord de la France, vous passerez certainement pas l’Allemagne, l’Autriche et la Slovénie. En Allemagne : rien à signaler. Les autoroutes sont gratuites donc vous n’aurez pas de frais supplémentaires. Cependant, les routes ne sont pas toujours en super état et il y a surtout beaucoup (beaucoup) de monde. L’axe “Stuttgart – Munich” est à éviter n’importe quand dans la journée, c’est pourquoi nous avons préféré partir de nuit : c’était bien plus tranquille.

En Autriche, il est nécessaire d’acheter, à l’avance ou tout de suite en arrivant, une vignette (à coller sur votre pare-brise ou numérique) pour circuler sur les principaux axes du pays. Elle coûte 9€40 les 10 jours et s’achète dans les stations essence avant la frontière ou une fois passée la frontière (ou en ligne). N’essayez pas de ne pas l’acheter, les contrôles sont fréquents et l’addition salée ! Toujours en Autriche, selon les endroits où vous passez, vous aurez des péages en plus (oui, en plus de la vignette…). Notamment le fameux tunnel Karavenke pour passer la frontière en Slovénie, qui coûte 7€40. La circulation est bien plus tranquille en Autriche, il peut y avoir du monde au fameux tunnel cependant, essayez de passer tôt (ou tard).

Enfin, en Slovénie, vous aurez aussi besoin d’une vignette pour rouler sur les autoroutes et grands axes secondaires. Elle coûte 15€ les 7 jours, ou 30€ le mois. Même chose que pour l’Autriche : ne passez pas à côté ! À savoir que le pays se traverse en deux heures, les routes sont parfaites et il y a peu de monde. N’hésitez pas non plus à faire le plein en Slovénie, où l’essence coûte 1€ le litre !

Vous avez aussi la possibilité de passer par la Suisse et l’Italie avec des itinéraires différents, selon l’endroit d’où vous venez. Je n’ai pas testé ces options, mais il y a également une vignette à avoir en Suisse : renseignez-vous !

Pour vous donnez une idée, à l’aller, nous avions 1400 kilomètres et avons mis 15 heures en comptant les pauses. Nous avons fait tout le voyage d’une traite en nous relayant. Même chose au retour, cette fois nous avions 1100 kilomètres car nous partions de Zagreb, nous avons mis 12 heures. Ça se fait au final plutôt : partez soit de nuit, soit très tôt le matin !

Quel itinéraire pour 12 à 15 jours en Croatie ?

Du 6 au 20 juin 2018

  • 6 juin: arrivée à Zadar à 22h20
  • 7-8 juin: deux jours sur Zadar et alentours
  • 8-10 juin: nous visitons les lacs de Plitvice le 9 juin
  • 10-12 juin: deux jours à Sibenik et alentours, on en profite pour visiter le parc national de Krka
  • 12-13 juin: une journée à Trogir
  • 13-16 juin: nous passons trois jours sur Split
  • 16-18 juin: deux jours sur Ston (et sa muraille) et ses alentours, dans un petit village de pêcheur
  • 18-20 juin: Dubrovnik et ses alentours
  • 20 juin: retour à Zadar par l’autoroute et décollage à 17h50

Du 23 août au 4 septembre 2020

  • 23 août : trajet depuis le 22 août au soir, arrivée à Sibenik à 10 heures du matin
  • 24 août : Sibenik
  • 25 août : une journée dans l’archipel des Kornati (excursion en bateau)
  • 26 août : Trogir
  • 27 août – 30 août : Split
  • 1er septembre : une journée d’excursion dans les îles autour de Split (Brac, Hvar, Solta)
  • 2 septembre : randonnée dans le parc national de Plitvice, on était obligé d’y retourner !
  • 3 septembre : découverte de la capitale, Zagreb
  • 4 septembre : départ de Zagreb à 5 heures du matin, arrivée en France à 18 heures

Où dormir ?

croatie dubrovnik


Pour notre séjour, nous avons préféré passer par Airbnb. D’ailleurs, il n’y a pas tant d’hôtels que ça en Croatie mais beaucoup de petits appartements à louer, quelques maisons d’hôtes, qu’on trouve aussi bien sur des sites comme Booking que sur Airbnb. Côté prix, nous avons toujours payé aux alentours de 40-50€ la nuit, ce que je trouve raisonnable : nous avons toujours choisi des logements où l’on pouvait se garer gratuitement (comme nous avions une voiture) et proches du centre de la ville où nous étions (entre 5 et 20 minutes à pied maximum) ou dans des petits endroits plus dans la nature pour les villes moins importantes.

En 2018

  • Zadar: 106€ soit 53€ la nuit dans ce charmant petit appartement en pierre, à 10 minutes à pied du centre, très confortable
  • Autour des lacs de Plitvice : deux nuits à la Pansion Mrzlin Grad à 50€ la nuit (réservation via Booking, mais paiement sur place), exceptionnel, un havre de paix !
  • Sibenik : deux nuits pour 92€, soit 46€ la nuit dans ce joli studio à 10 minutes à pied du centre, tout confort et adorable
  • Trogir: une nuit à 48€ dans cet appartement avec jardin, à moins de 10 minutes à pied du centre, parfait également
  • Split: deux nuits pour 143€ (soit 47€ la nuit) dans ce joli appartement tout neuf, à 20 minutes à pied du centre mais vraiment parfait et calme
  • Ston: deux nuits dans le petit village de Trstenik au milieu des vignes pour 109€ (soit 54€ la nuit), l’appartement en lui même n’est pas fou, mais le lieu est incroyable
  • Dubrovnik: deux nuits pour 119€ (59€ la nuit) dans ce charmant appartement avec une cour, à 15-20 min à pied du centre, l’appartement est simple mais il est plus difficile de trouver des prix corrects à Dubrovnik

En 2020

  • Sibenik : trois nuits pour 160€ (53€ la nuit) dans ce chouette logement à 5 minutes de la vieille ville. Un peu bruyant au fait du passage dans la rue, mais très calme le soir, grand et tout confort !
  • Trogir : une nuit dans ce petit studio à même pas 5 minutes du centre pour 57€ la nuit. Dans une ruelle très calme, parking un peu plus loin, c’était très bien !
  • Split : 5 nuits pour 230€ (46€ la nuit) dans ce superbe studio à même pas 5 minutes à pied de la vieille ville ! Il est plus grand que ce que les photos laissent penser, ultra moderne, super confortable, en demi sous-sol ultra calme alors qu’on est dans un coin très fréquenté. Un vrai coup de cœur !
  • Plitivice : retour une nuit à la Pansion Mrzlin Grad que nous avions tant aimé pour 46€ la nuit
  • Zagreb : deux nuits dans ce studio en plein centre ville (rue piétonne avec accès parking en cour intérieur) pour 86€ (43€ la nuit). On ne peut pas faire plus près ! C’est forcément un peu bruyant, jusqu’à 23 heures, mais c’est très correct et calme la nuit.

Quel budget ?

Un budget ça veut un peu tout est rien dire tellement ça dépend de plein de choses. Ça dépend de votre moyen de transport, des logements que vous choisissez (camping ou hôtel de luxe), de comment vous mangez (restaurants tous les jours ou pique-nique ou cuisine dans les logements), des activités que vous voulez faire…

Pour vous donner une idée par rapport à mon mode de voyage : nous ne nous privons pas tout en faisant attention. Nous nous faisons plaisir au restaurant tous les jours, avec seulement les petits-déjeuner pris dans nos logements. Pour les activités, nous faisons au maximum les choses gratuites, mais nous profitons aussi des parcs (Krka, Plitvice) et d’activités nautiques en 2020 (ce qui fait forcément monter la note). Nous ne faisons jamais trop de shopping, surtout des produits locaux à ramener pour nous et nos proches et quelques objets d’artisanat.

En 2018

  • Avion: 300€ pour l’aller/retour en avion soit 150€ par personne
  • Parking: 60€ pour deux semaines de parking à l’aéroport Paris-Beauvais
  • Voiture: 74€ avec SurPrice pour la location + 150€ d’assurance + environ 150€ de dépenses sur place (essence, quelques parkings et péages)
  • Logements: 717€ 14 nuits soit 51€ la nuit
  • Restaurants, bars, goûters, courses : 500€
  • Activités : environ 100€
  • Shopping : environ 100€
  • Total : 2091€ pour 15 jours soit 1045€ par personne

En 2020

  • Voiture (route aller/retour + sur place, vignettes, péages..) : environ 300€
  • Logements : 579€ pour 12 nuits soit 48€ la nuit
  • Restaurants, bars, goûters : 580€
  • Courses (petit-déjeuner, pique-nique) : 66€
  • Shopping et cadeaux : 266€
  • Activités (musées, excursions en bateau..) : 420€
  • Total : 2211€ pour 12 jours tout compris, soit 1105€ par personne
croatie zadar

Mes articles sur la Croatie:

6 commentaires

  • Alich0n
    20 mai 2018 at 21 h 27 min

    Amusez-vous bien ! 😀 Même en ayant vu des photos (je pense notamment à Plitivice), on en prend quand même plein les yeux une fois sur place ! 🙂

    Répondre
    • anahaddict
      21 mai 2018 at 10 h 19 min

      Merci 😀 je pense en effet que je vais me prendre une sacré claque avec Plitvice ! J’ai tellement hâte ! ^^

      Répondre
  • Maïlys LD
    4 février 2019 at 21 h 50 min

    Ca fait quand même un sacré budget pour 15 jours ! 🙂 En tout cas, c’est bien pratique d’avoir une idée d’itinéraire sur ce qu’il est possible de faire dans ce délai-là. Sais-tu si il est possible de camper en Croatie ? Camping sauvage, campingcar/van ou camping tout court ? 🙂

    Répondre
    • anahaddict
      5 février 2019 at 8 h 48 min

      Les voyages c’est toujours du luxe c’est sûr ! Mais je trouve qu’on s’en est bien sorti en Croatie (et on peut sûrement en avoir pour moins cher avec des chambres chez l’habitant plutôt qu’un appartement par exemple) Je t’avoue que le camping ce n’est pas trop notre truc, je ne sais pas trop ce qu’il en est côté camping sauvage, mais sinon oui il y a des camping et emplacements pour les camping car etc 🙂

      Répondre
  • LBrunet
    26 octobre 2019 at 23 h 31 min

    Bonjour,
    Vous avez louer votre voiture 74 euros pour les 15 jours ?

    Répondre
    • anahaddict
      29 octobre 2019 at 12 h 56 min

      Oui tout à fait, comme je l’ai indiqué dans l’article, j’ai réservé via BSP Auto l’agence SurPrice ! Je m’y suis pris à l’avance et la location était pour le mois de juin donc ça a du aider sur le prix ! Sur place nous avons quand même pris une assurance pour la voiture car nous n’avions pas de carte Visa Premier à l’époque (qui a une assurance intégrée, en Suède cette année par exemple, nous n’avons pas pris d’assurance avec notre location). Donc ça vaut clairement le coup surtout que la voiture était neuve et la personne à l’accueil de l’agence était très sympathique.

      Répondre

Laissez un commentaire