Montréal

Montréal – Le guide pratique

20 octobre 2016
Comment ça je n’ai pas encore terminé de vous parler de Montréal ? Presque. Bientôt je vous laisse tranquille et je passe à autre chose (non). Ici, je voulais regrouper un peu tout, faire une sorte de synthèse de mon séjour sous forme d’un city guide pratique. C’est un premier essai que je compte renouveler, en espérant que le résultat vous plaise.


Les formalités

On part comment ? L’avion me semble l’option la plus raisonnable. Toutefois, je vous conseillerais de partir avec Air France (notre choix), Air Canada, Air Transat ou Swiss Air et d’utiliser Google Flight pour comparer les prix.

Quels papiers ? Le passeport évidemment ! Et depuis peu “l’autorisation de voyage électronique” (l’équivalent de l’ESTA aux États-Unis), valable 5 ans et qui coûte 7$.

À quelle période s’y rendre ? Si vous voulez du beau temps et une ville super vivante et remplie d’activités, le mois de juin (notre choix) est l’idéal. D’autant plus qu’à cette période, les prix des billets d’avion sont assez bas (400€ environ). Sinon, pour vivre l’hiver montréalais, le dur, le vrai, il faut privilégier février-mars.

Où se loger ? Nous avons eu la chance d’être logés gratuitement par mon cousin mais les tarifs restent assez raisonnables à Montréal, même à l’hôtel. Airbnb reste une très chouette option avec des prix assez bas dans les quartiers très sympa (je vous conseille Le Plateau).

Et pour se déplacer ? La carte OPUS avec un forfait illimité (valable pour le métro et le bus). C’est l’idéal, on va partout et c’est pas cher (25$50 la semaine).

montréal


En 10 jours on fait quoi à Montréal ?

J’avais écrit un article avant de partir pour noter toutes les choses que j’aimerai faire dans la ville. Dans les faits, ça s’est passé comme ça…

  • Jour 1 : arrivée dans la ville, du temps passé à l’aéroport et à la douane. Le temps de profiter de la soirée seulement, pour se balader et manger un bout. S’imprégner petit à petit de Montréal.
  • Jour 2 : Découverte du Vieux-Montréal et son architecture à la française pendant la matinée. Des heures passées au bord du Saint-Laurent à attraper de chouettes coup de soleil. Un peu de shopping l’après-midi et toujours de la découverte au gré des balades.
  • Jour 3 : On parcourt le parc La Fontaine à deux pas de notre logement, très chouette. C’est dimanche donc on brunch évidemment ! Et on passe l’après-midi à faire des tonnes de kilomètres pour découvrir l’île Sainte-Hélène et l’île Notre-Dame.
  • Jour 4 : Visite du Jardin Botanique qui nous prend la matinée. L’après-midi, on découvre le Biôdome. Et on se fait une petite soirée tranquille “apéro rooftop” chez mon cousin.
  • Jour 5 : Découverte du marché Jean-Talon et du quartier italien à proximité (on mange donc dans un restaurant coréen). Balade l’après-midi et shopping. Le soir on admire la vue superbe sur la ville depuis le Mont-Royal.
  • Jour 6 : On passe l’après-midi au Musée des Beaux-Arts. On a presque tout vu mais on a dû gentiment rejoindre la sortie à sa fermeture (on n’a pas vu le temps passer).
  • Jour 7 : Retour au Mont-Royal pour la matinée, de jour cette fois. L’après-midi, on visite le Planétarium.
  • Jour 8 : On s’échappe un peu de la ville, à une heure de Montréal, un parc régional naturel. On fait du pédalo sur le Saint-Laurent et on mange des gros hot-dog bien fat.
  • Jour 9 : Visite du Musée d’art contemporain, on n’en ressort pas convaincu… Et puis des balades, encore et toujours.
  • Jour 10 : Ça touche à sa fin. On passe surtout la journée à tout préparer avant de rejoindre l’aéroport. Mais c’est dimanche, donc on termine le séjour en beauté avec un brunch !

montréal


Quel budget ?

Évidemment, la question du budget est celle qui intéresse beaucoup de monde, moi la première !

Le transport

Du côté de l’avion, nous avons payé 395€ l’aller-retour. En juin donc, une période où les prix sont bas. Je pense que c’est compliqué de trouver moins cher que cela. Techniquement c’est possible, mais avec une compagnie qui offrira moins de conforts et de services inclus… Si vous vous y prenez bien à l’avance en période plus prisée, vous pouvez avoir votre aller-retour pour quelque chose comme 600€.

Du côté du métro et du bus, cela nous est revenu à moins de 30€ pour dix jours de voyages illimités.

Les sorties culturelles

Pour ce qui est de l’Espace pour la vie, n’hésitez pas à prendre les packs si vous voulez visiter plusieurs lieux, vous ferez de belles économies (et vous pouvez prendre vos billets en même temps sans tout visiter le même jour). Si vous êtes étudiants, encore plus ! En tout, les sorties culturelles (Espace pour la vie, Musée des Beaux-Arts et Musée d’art contemporain), nous en avons eu pour une cinquantaine d’euros.

omnivore montreal

Se restaurer

Ne vous embêtez pas, même si vous êtes dans un appartement, à aller faire des courses. Ça vous reviendra plus cher que d’aller au restaurant ! Je dirais qu’en moyenne on mange très bien pour 10€ le repas, voir bien moins parfois (sachant que nous avons bannis les chaînes de fast food durant notre séjour).

Le shopping

Là ça dépendra carrément de ce que vous voulez acheter en fait… Je ne peux pas trop vous aider à ce sujet là. Mais concrètement, moi, j’avais mis 500€ sur mon compte Revolut (soit environ 700$) pour TOUT : shopping, restaurant, transport, sorties, cadeaux… Et j’ai dépensé presque tout, histoire de vous faire une idée. Donc en gros, en ajoutant l’avion, mes 10 jours à Montréal me sont revenus à 895€ tout compris (mais sans le logement, que je n’ai pas payé je le rappelle) et je ne me suis JAMAIS privée. Je trouve que c’est assez honnête comme budget non ?


À voir, à faire, à manger


Retrouvez tous mes articles sur la ville :

Vous aimerez peut-être aussi...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de